Protocole Gouvernante – Guillaume Lavenant

« Une jeune femme sonne à la porte d’une maison dans une banlieue pavillonnaire coquette et tranquille. Le couple aisé qui l’accueille lui donne quelques recommandations concernant leur fille Elena, dont elle aura la charge. La gouvernante sourit, pose les mains bien à plat sur ses genoux, module sa voix, les met à l’aise… En suivant à la lettre le protocole imaginé par l’étrange Lewis, elle saura se rendre indispensable. Elle deviendra la confidente et l’objet de tous les désirs enfouis par cette famille en apparence idéale.
Mais cette gouvernante n’est pas seule. Ils sont nombreux comme elle à s’être infiltrés à divers endroits de la société. Les motos vont rugir. Une action d’envergure se prépare et, dans l’ombre, tous y concourent. Alors que le vernis craque et que l’emprise de la jeune femme grandit, la tension se fait de plus en plus palpable. Jusqu’au grand jour. »


Une de mes premières lecture de la rentrée littéraire 2019 ! Je me suis laissée tenter par le résumé plus que promettant, mais aussi parce que je lis rarement des ouvrages de cette maison d’édition. J’avais envie de me laisser surprendre par quelque chose de nouveau. Effectivement, je suis bien sortie de ma zone de confort !

C’est un roman qui fait moins de 200 pages, mais j’ai pourtant mis presque deux semaines à le lire, tellement la narration est éloignée de ce que j’ai l’habitude de lire. Pour commencer, tout est au futur, car ce livre fait figure de protocole. L’histoire se déroule directive par directive, car anticipée avant même d’avoir commencée. Cela donne une atmosphère particulière au roman et en même temps totalement irréaliste, avec des actions censées relever d’un pur hasard mais décrites et planifiées comme évidentes. Par exemple: Vous reviendrez prendre place sur le banc. Elena voudra connaître la suite de l’histoire. Vous la ferez patienter. Vous lui rendrez le livre de Strand qu’elle rangera dans son sac avec précaution. (p.32) Ce que j’ai trouvé lassant c’est le décalage entre l’anticipation, la planification de chaque geste de chacun des personnages et le degré de détails de la narration. Comment l’auteur (du protocole) peut-il savoir ce qui va passer à la télé le jour x, comment le couple se sentira à x moment, ou de quelle couleur la robe de la petite fille sera ? J’ai eu l’impression que l’auteur essayait de faire passer un roman pour un protocole, en mettant simplement le texte au futur mais en négligeant les détails pour supporter sa vision.

De même, je n’ai pas accroché avec l’histoire. Peut-être que n’étant pas convaincue par la forme, j’ai eu du mal à rentrer dans le fond. Tout comme avec le roman Une histoire des Loups d’Emilly Fridlund, j’ai apprécié ma lecture mais je suis passée à côté. Trop de mystères, trop de non-dits, trop de questions à la fin du roman pour que j’en ressorte pleinement satisfaite. En règle générale, cela ne me gêne pas de ne pas avoir toutes les réponses, mais ici il y a eu trop de choses étranges et bizarres pour que l’auteur puisse s’en tirer sans donner au moins un début d’explication. Il y a trop peu d’informations sur la gouvernante – on ne connait pas son nom – et sur son but pour que j’ai réellement pu apprécier l’histoire. De la même façon, les personnages sont peu développés, il est difficile de s’attacher à eux. La fin m’a laissée perplexe, puisque je n’ai toujours pas compris les motivations de tels actes.

Cependant, il y a aussi des côtés intéressants, comme le rythme du livre, très lent, qui m’a pour une fois beaucoup plu et s’accordait très bien à ce récit. Tout le travail pour simuler la tension qui monte, particulièrement dans la deuxième moitié du roman, est extrêmement bien effectué. J’ai beaucoup aimé l’attention portée aux cinq sens, j’ai vraiment eu l’impression que l’ouvrage gagnait en intensité grâce à ça.

En somme, un roman intéressant, qui change radicalement de ce que j’ai l’habitude de lire. Je n’ai pas apprécié ma lecture outre mesure, mais ce n’était ni compliqué ni désagréable. J’en ressors peu touchée, mais curieuse quant aux prochains romans de cet auteur !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s