Truffe et Machin – Cucherousset & Jourdy

LRM_EXPORT_12813531745438_20190702_154518210.jpeg

« Aujourd’hui, Truffe et Machin, les frères lapins, sont à court d’idées, en panne totale d’aventures. Pas une bêtise à l’horizon. Alors, le long de la voie ferrée, ils attendent patiemment qu’une idée folle, comme attraper son ombre au lasso ou toucher son nez avec sa langue, surgisse. Mais rien n’y fait. La situation est très grave. Surtout, que Machin vient de faire oublier à Truffe un début d’idée, à cause de son estomac qui crie, comme toujours, famine. Sauf à espérer un miracle, l’ennui les attend dans leur terrier grand comme une boîte à sardines. Quand, soudain, Truffe aperçoit un truc phosphorescent tapi sous un roncier. Il en est certain, il a retrouvé son idée royalement lumineuse. Truffe et Machin n’ont plus qu’à l’attraper. Mais l’idée du siècle a des ailes et est bien décidée à faire l’andouille volante. »


Trois aventures toutes douces aux côtés de Truffe et Machin ! Entre les idées originales et décalées de Truffe, et un Machin pas forcément enchanté de devoir suivre son frère, j’ai passé un bon moment. C’est un très joli livre jeunesse, tout particulièrement grâce aux nombreuses illustrations de Camille Jourdy, souvent en plein page.

Ces deux petits lapins vont tour à tour courir après une idée lumineuse en cavale, puis ils vont tenter de capturer leur ombre avant de partir à la recherche des dents qu’ils ont perdues. Un langage varié mais adapté aux jeunes enfants, des expressions colorées et fantasques ainsi que de nombreux dialogues ont donné un rythme régulier et agréable à ce petit ouvrage. La diversité des personnages rencontrés par les deux lapins et le cadre de la forêt permet de se plonger totalement dans l’univers. J’ai trouvé la relation entre ces deux frères touchante, et tout à fait fidèle à ce que les enfants connaissent: on se chamaille, mais on s’aime et on aime passer du temps ensemble à faire les 400 coups.

Comme dans tous les ouvrages des Éditions MeMo, j’ai particulièrement aimé le soin apporté à l’objet-livre, avec les deux grands rabats illustrés et la qualité du papier. Ça reste une exception, et ça mérite d’être souligné !

Pour les petits qui commencent à lire, pour les tout-petits qui aiment se laisser raconter des histoires et pour les grands enfants qui ne se lassent pas de dessins soignés !

Alise 🐢

 

Je remercie les Éditions MeMo d’avoir mis ce livre à ma disposition. Mon avis n’est en aucun cas influencé par cet envoi !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s