Soumission – Houellebecq

DSC01498.JPG

« Dans une France assez proche de la nôtre, un homme s’engage dans la carrière universitaire. Peu motivé par l’enseignement, il s’attend à une vie ennuyeuse mais calme, protégée des grands drames historiques. Cependant les forces en jeu dans le pays ont fissuré le système politique jusqu’à provoquer son effondrement. Cette implosion sans soubresauts, sans vraie révolution, se développe comme un mauvais rêve. »


Toujours dans mes lectures pour L’immoralisme français depuis le XVIIIème siècle, j’ai commencé mon premier roman de Houellebecq, avec un peu d’appréhension. Les gens autour de moi aiment ou détestent cet auteur, il n’y a pas d’entre-deux. Je me demandais dans quel camp j’allais atterrir. Et bien au final je suis la Suisse.

Le rythme de Soumission est très lent, très calme. J’ai trouvé l’idée que la France puisse être gouvernée par le parti musulman extrêmement intéressante, voir comment les institutions, le système d’éducation changent est fascinant. J’aurais vraiment aimé que tout cela soit plus enrichi, car au final, le personnage principal ne se tenant que vaguement au courant des changements politiques du pays, on apprends ces changements par l’intermédiaire d’autres personnages, empêchant le récit de prendre de la vitesse.

La chose qui m’a embêtée, c’est la vie de ce prof de lettres. Il s’ennuie, pire, il s’emmerde dans sa vie, il n’a pas de famille, peu d’amis, pas de loisirs, il est tellement passif qu’il m’a transmis sa lassitude. Ce livre transpire la morosité, à travers le personnage principal. C’est frustrant, car j’ai vraiment trouvé le sujet captivant, mais développé trop tardivement dans l’histoire, et de façon trop légère. J’aurais préféré lire les changement qui surviennent suite à l’accès de ce parti au pouvoir, de quelle façon la vie des gens étaient impactée, peut-être à travers le quotidien d’une famille, ou d’une femme. Le choix du personnage principal, trop peu intéressé et intéressant a vraiment plombé le livre à mon goût.

J’hésite à lire d’autres livres de cet auteur, par peur de retrouver cette longueur dans le récit ! Des suggestions ?

Alise 🐢

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s