Miracle Morning – Hal Elrod

dav

« Quel est le point commun entre Richard Branson, patron de Virgin, Anna Wintour, directrice du Vogue US, Tim Cook (Apple), Marissa Mayer (Yahoo !) ? Le succès ? Certainement. Un emploi du temps de ministre ? Aussi. Mais surtout un secret jusqu’ici bien gardé, et lumineux une fois révélé. Toutes ces personnalités ont l’habitude de se lever avant l’aube, et de démarrer leur journée par une à deux heures rien qu’à eux. 
Deux heures pour faire du sport, méditer, se cultiver, mettre en route leur journée… Devenir meilleur, en somme ! Se lever tôt, d’accord, mais comment et pour quoi faire ? Avant 8 heures impérativement, et d’un bond, sans se laisser la possibilité de tergiverser. En sachant très clairement comment remplir cette heure ou ces deux heures que l’on s’offre, comme un « supplément de vie ». En profitant de ce moment calme, sans téléphone ni mails, pendant que la maisonnée dort, pour méditer, faire du sport, écrire, lire mais surtout, préparer les objectifs de sa journée, à chaque fois comme une nouvelle petite aventure à entamer. Un livre motivant, inspirant, à la portée de tous. »


Aperçu il y a quelques mois sur Bookstagram, j’ai finalement décidé de me lancer aussi dans l’aventure. Lu très rapidement la première fois, je l’ai mis de côté et j’ai laissé mijoter tous les idées et conseils, avant de le lire une seconde fois. Je voulais tester un petit peu cette méthode/vision des choses/art de vivre (rayez la mention inutile) avant d’en parler.

Comme dans chaque livre, et peut-être même plus encore dans les ouvrages de développement personnel, il y a des choses à prendre et d’autres à laisser, propres à chaque lecteur. Ici, il y a deux ou trois petits choses qui m’ont personnellement irritée. Hal Elrod parle sans arrêt d’argent. Vraiment tout le temps. Pour défendre sa théorie, il met son succès en avant, mais presque exclusivement son succès professionnel/financier, et nous promets qu’avec cette méthode et un peu de volonté, nous deviendrons riches aussi. Il prend de nombreux exemples de ses amis/clients ayant fait fortune grâce à cette méthode – en nous donnant le détail de la fortune au passage – et nous propose de nombreux livres pour faire grossir notre compte en banque. Le problème n’est pas tant ça (qui n’a jamais rêvé d’être riche?), mais plutôt cette insistance qu’il a, à revenir à cette facette du développement. Cependant, après un peu de recul, j’ai réalisé que la population américaine était assez tournée vers ça, ou du moins que c’était dans la culture, bien plus qu’en Europe. Bon. Dernière chose qui m’a mise à l’aise: Hal Elrod nous vend sa méthode comme le remède miracle, qu’il suffit de lire et mettre en place pour devenir riche. J’exagère à peine, car il écrit seulement à une ou deux reprises qu’il va falloir que le lecteur y mette du sien, et que ça ne sera pas facile de changer de vie complètement. Qu’il soit convaincu de sa méthode, d’accord, c’est la sienne. Mais ce livre était presque conçu comme une publicité géante, ne montrant que le côté lisse et facile, et le résultat. Malgré tout ces deux aspects ne m’ont pas empêchée de continuer ma lecture, car le contenu est très intéressant.

Ce que j’ai trouvé particulièrement remarquable, c’est la compilation de plusieurs techniques ayant fait leur preuve à travers les siècles: la méditation, l’exercice physique, la lecture et l’écriture (entre autres).  Ce sont des choses concrètes qui demandent très peu de matériel, ne sont somme toute pas difficiles à mettre en place. Ici, Hal Elrod propose de conjuguer les bienfaits de la méditation et du sport pour avoir un esprit sain dans un corps sain. Il propose également au lecteur d’impacter lui-même sur sa vie, à provoquer des occasions, des rencontres, à travers les affirmations et les visualisations, en laissant le champ libre au lecteur de choisir la partie de sa vie qu’il souhaite améliorer par ce biais. Les affirmations sont devenues populaires depuis quelques années, sous différentes formes, que ce soit crier dans sa douche, répéter un mantra, se complimenter devant le miroir… Tous les moyens sont bons pour se convaincre qu’on est capable de faire quelque chose. Ces six phases qui suivent le réveil (Silence, Affirmations, Visualisation, Exercise, Reading, Scribing) peuvent être effectuée dans un ordre aléatoire, chacune de durée plus ou moins longues, l’important étant que chaque lecteur s’approprie ce rituel pour mieux le posséder, car l’important est la constance. Dans ce guide, il est répété que la constance est la clé de la réussite, car en prenant du temps pour soi, pour se mettre face à ses objectifs, pour se donner les moyens de les accomplir, pour prendre sa respiration avant une longue journée, il est impératif d’effectuer ce rituel chaque jour – ou presque !

J’ai apprécié ce livre à la première lecture, car beaucoup de choses résonnaient en moi, encore un peu plus lors de la mise en pratique de ce rituel, et enfin, la deuxième lecture m’a convaincue. Déjà, se lever tôt n’est pas un problème pour moi, car cela veut dire que j’ai un but, quelque chose à faire, et je suis déjà plus motivée. Si je me lève tôt, je vais être plus productive toute la journée, faire plus de choses, car je veux « rentabiliser » mon réveil matinal. Je skippe donc la phase de réveil qui traîne en longueur (et qui a tendance à durer la journée entière), et j’apprécie le fait d’être la seule réveiller dans l’air frais du matin. J’ai également conjugué à ce rituel matinal une petite routine avant d’aller dormir, qui m’aide pas mal, et me met dans de bonnes disposition pour me coucher, et qui impacte aussi mon réveil. A partir d’une certaine heure j’enlève les écrans, je mets des habits confortables, je tamise les lumières, je choisis une petite musique douce, je passe par la case salle-de-bains, je me fais un bon thé… Et surtout je me cale confortablement avec un bon livre ! Étonnamment, j’ai remarqué qu’en moins d’une semaine mon corps s’était totalement adapté, et je n’ai même plus besoin de regarder l’heure pour commencer mon rituel du soir. C’est plutôt agréable comme sensation.

Comme tous les lecteurs/testeurs de cette méthode, j’ai rencontré quelques problèmes. J’ai du mal à mettre les Affirmations et Visualisations en place, je n’arrive pas y croire, à me convaincre, alors même que je choisis des choses très faisable dans ma vie de tous les jours. Et enfin, j’ai du mal à tenir sur la durée, c’est-à-dire à l’adapter à des changements de situations. J’ai réussi à tenir environ trois mois pendant les cours, sans problèmes, mais depuis que l’année scolaire est terminée, c’est devenu plus difficile. Je fais donc seulement une partie des étapes rituelles et je reprendrais à la rentrée, avec un partenaire de Miracle Morning, chose que je veux absolument tester !

L’un dans l’autre, ce guide de développement n’est pas mal du tout, avec de bonnes idées, aménageable à volonté, et conjuguant de nombreuses techniques de développement personnel. Chacun peut y trouver son compte !

Alise 🐢

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s