Laurette ou les Amours lyonnaises – Jean Dufourt

« Claude, cousin du légendaire Calixte, présente sa ville à sa fiancé Laurette, incarnation de la gaieté et de la pétulance méridionales. Celle-ci finit par être séduite par une ville si bien présentée, si riche de vieilles pierres et de grands sentiments, où elle sera amenée à résider et peut-être à finir ses jours. Jean Dufourt oppose au visage plutôt hypocrite et décourageant du Lyon présenté dans Calixte, une physionomie plus détendue et souriante. Outre la vivacité du style et la fraîcheur de certaines pages, la qualité de l’édition de 1929 avait séduit la critique de l’époque et se retrouve dans cette réimpression.« 


Pendant une balade dans le vieux-Lyon j’ai découvert une petite librairie, et parmi mes achats, ce bel ouvrage de Jean Dufourt, sorti en 1929. L’idée de (re)découvrir ma ville dans l’entre-deux-guerre m’a plu, et j’ai découvert de nombreuses esquisses au fil des pages.

Très naïf, le court récit est toutefois rafraîchissant, on visite Lyon à travers Claude, qui circule parmi les joyaux de la ville en essayant de la présenter sous son meilleur jour, pour convaincre Laurette d’y emménager. De jolies illustrations complètent le récit.


On passe un agréable moment, particulièrement quand on s’est déjà promené à travers Lyon.

Alise 🐢

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s