Après toi – Jojo Moyes

« N’oublie jamais que tu n’as qu’une seule vie… Lou a promis à l’homme qu’elle aime de vivre chaque jour comme si c’était le dernier. Mais elle peine à se remettre de la mort de Will et des violentes critiques dont elle est la cible dans sa ville natale. Sa vie londonienne n’a rien du nouveau départ qu’elle espérait : accoutrée d’un uniforme ridicule, elle travaille dans le bar d’un aéroport, sous les ordres d’un petit tyran. Lors d’une soirée passée à méditer sur le toit de son immeuble, Lou est surprise par l’apparition d’une jeune fille, et tombe… trois étages plus bas. Elle croit avoir touché le fond, mais c’est là que commence sa nouvelle vie : sa rencontre inattendue avec Lily est le meilleur moyen d’honorer sa promesse. »


 

Impatiente de lire la suite d’Avant toi, j’attendais beaucoup de cette lecture !

Bien que divertissante, j’ai été moins prise par l’histoire que le premier tome. C’est moins profond, moins poignant, ça ressemble à n’importe quel roman. On dirait vraiment que Jojo Moyes tire sur la corde pour faire ressusciter les personnages du premier opus.

L’idée d’intégrer Lily, la fille inconnue de Will m’a un peu surprise, ça collait mal au récit, mais au final, cette jeune fille donnait corps au roman. Elle bousculait un peu Lou qui commençait à devenir pénible, elle ressuscitait Mme Traynor qui faisait une dépression, elle dérangeait Mr Traynor dans son nouveau mariage, elle compliquait la vie de la famille Clark… Un petit vent frais ! Par contre, quand tous le monde la trouve touchante et désespérée, je l’ai trouvée tête-brûlée, stupide pour ses 16 ans, et franchement égoïste, refusant de demander de l’aide.

Lou retombe dans son caractère d’enfant, étant fleur bleue, naïve et refusant d’écouter les gens autour d’elle encore une fois. Sa famille a pris un coup aussi: sa mère devient une féministe convaincue, son père se rebellant contre ce changement, son grand-père retrouvant la santé, et Treena perdant sa répartie et une partie de son caractère.

Si on compare ce roman au premier, je n’ai pas vu où Jojo Moyes voulait en venir, je n’ai pas compris l’utilité d’un second tome si c’était pour l’écrire comme ça, où les rares références au premier livre était quelques mentions de Will. Si on fait abstraction du premier tome et si on regarde ce roman pour lui-même, il était pas mal, je dois admettre: des personnages bien ancrés dans le décor, des rebondissements captivants, des relations intéressantes…

Ma frustration et ma déception viennent seulement du fait que ce tome est censé être la suite d’Avant toi !

Alise 🐢

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s